Arrêter le flux des pensées et trouver la conscience pure : Exercice

Arrêter le flux des pensées et trouver la conscience pure : Exercice

La guérison quantiqueExtrait du livre de Frank J. Kinslow – « La guérison quantique » – Le pouvoir de la conscience pure. Page 44 à 48

 

Asseyez vous confortablement et fermez les yeux. Maintenant, portez toute votre attentions sur vos pensées.

Suivez les simplement, peu importe le lieu où elles vous mènent. Observez les arriver et repartir.

Après 5 ou 10  secondes d’observation, posez vous la question suivante, puis soyez attentif à ce qui se produit immédiatement après vous êtes posé la question. Voici la question : « D’où la pensée suivante va t elle venir ? »

Que s’est il passé ? N’y a t il pas eu une sorte de coupure très courte, tandis que vous attendiez la manifestation de la pensée suivante ? Avez vous remarqué une sorte d’espace, d’intervalle situé entre la question et la pensée qui est arrivée ensuite ? Pas de souci, relisez la consigne et refaites l’exercice. Je vous attends.

Et maintenant, n’avez vous pas remarqué une légère hésitation dans le fil de vos pensées, comme une pause entre deux pensées. Si vraiment vous restez attentif à ce qui se passe immédiatement après avoir posé la question, vous aurez remarqué que votre esprit était tout bonnement en train d’attendre que quelque chose se produise. Eckhart Tolle, l’auteur de « Le pouvoir du moment présent », compare se phénomène à l’image d’un chat à l’affût devant un trou de souris. Vous vous teniez éveillé et dans l’expectative, mais il n’y avait aucune pensée dans l’intervalle. Vous avez peut-être entendu dire qu’il faut des années de quasi-ascese (L’ascèse ou ascétisme est une discipline volontaire du corps et de l’esprit cherchant à tendre vers une perfection, par une forme de renoncement ou d’abnégation.– Wikipédia) pour libérer l’esprit de toute pensée et pourtant, vous venez d’y parvenir en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

N’hésitez pas à faire cette exercice plusieurs fois de suite. Vous pouvez trouver des questions subsidiaires, telles que « de quelle couleur sera la prochaine pensée ? ou bien « quel sera son odeur?  » ou encore « quel visage aura-t-elle? ».

Le type de question n’a aucune importance, c’est la qualité de votre attention qui en a. L’attention révèle l’intervalle, l’espace qui existe entre deux pensées. Cet intervalle est fait de conscience pure. Fugace, peut être, mais bien présent, à n’en pas douter. Entrainez vous régulièrement à prendre conscience de cette pause mentale et vous verrez que le retour sur investissement ne se fera pas attendre.

491094

Remettons nous au travail. Refaites l’exercice pendant 2 ou 3 minutes, en vous posant toujours la même question, approximativement toutes les quinze secondes. Prêtez attention à l’intervalle lorsqu’il se présente et recherchez le lorsqu’il ne sait pas manifesté. Au bout de quelques minutes, vous remarquerez combien votre mental est apaisé et votre corps plus détendu.

Et pourquoi ça ? Votre objectif n’était certes pas de vous détendre ni de vous calmer. Cela s’est produit naturellement, sans effort de votre part. Qu’est ce qui fait que notre humeur et notre comportement soit à ce point modifiés, du simple fait que nous prenions conscience de l’existence de la conscience ? Par votre prise de conscience, vous vous êtes rendu capable d’entrer en contact avec vos pensées, à des niveaux plus affinés et plus subtils.

Régulièrement et tout au long de la journée, accordez vous une séance de méditation d’une minute, durant laquelle vous interrogez votre esprit à peu près toutes les quinzes secondes. Rapidement, vous verrez que vous serez conscient de l’intervalle que vous avez découvert entre les pensées, même pendant que vous êtes en train de faire la conversation ou de conduire. Si votre actiondevait simplement et régulièrement ce bref intervalle apparaissant entre deux pensées, vous constateriez au fil du temps un regain considérable d’énergie, une diminution du stress et une aisance accrue dans vos relations interpersonnelles.  Peut être que votre humeur changera du tou au tout et vous vous découvriez limite espiègle, même! Et oui, ça rend primesautier de se sentir bien !

La guérison quantique

 

Voir sur Amazon,

cliquez sur l’image